menu
Colore Caen 2017
Complices

Aucun(e) complice

Date de l'exaction

18/03/2017 16:36

Durée estimée

15h (4 semaines)

Spécialité

Design graphique (print)

Compétences

Photoshop, illustrator, photographie

Principe

Le pitch du projet est de créer une affiche pour un événement. Mon choix s’est porté sur un événement auquel j’ai pu participé en tant que bénévole lors de sa première édition en 2016. La course « Colore Caen » a lieu dans le centre-ville de Caen, ma ville d’origine. C’est une course de 5 kms sans chrono ni podium. Sa particularité est que tous les kilomètres, les participants traversent une station de jet de pigments colorés.

Contraintes

Le format imposé est un format A2. La typographie obligatoire est l’Helvetica. Enfin, les slogans et les phrases sont interdits. Ce projet a été réalisé en 4 semaines.

Voir le projet

Valeures objectives et subjectives

Premières idées

Voici les premières ébauches sous forme de croquis rapides format carte bancaire, avec comme objectif, la productivité plus que la qualité et la précision de chaque idée. Elles sont regoupées par axes.

Approfondissement des idées

On a réduit l'itération à deux axes différents. Les deux idées ont été associées pour donner une direction encore différente aux essais, réalisés par la suite. L'étude typographique fut essentielle, car la contrainte de l'helvetica associée à une écriture non numérique ainsi que l'utilisation des lacets qui obligent à écrire en attaché, nécessitent de comprendre les caractéristiques de l'écriture linéale et trouver la meilleure manière d'associer ces deux contraintes.

Phase 1

Le nom de l’événement « Colore Caen » écrit avec des lacets blancs (propres) et la date de l’événement est indiquée sur le dossard (propre).

Conclusion : L’écriture est lisible et met du mouvement dans la typographie, tout en gardant les caractéristiques d’une linéale. Le goudron est visible et permet de voir clairement l’urbanisme qui est une des valeurs de l’événement. Mais il y a un manque de couleur (qui est une autre valeur essentielle de l’événement). Le dossard penché souligne le naturel de la photo.

Phase 2

Le nom de l’événement « Colore Caen » écrit avec des lacets blancs, la date de l’événement est indiquée sur le dossard (propre). Le mot « colore » est taché de couleur. L’arrière plan de l’affiche est un sol de goudron qui rappelle l’urbain.

Conclusion : La couleur mise sur le lacet n’est pas assez visible, le message n’est pas clair. La mise en abîme du "Colore" et de la couleur ne fonctionne pas non plus à cause de ce même manque de valorisation. Le premier degré qui peut lui être accolé se retrouve lui aussi en contradiction avec l’image « cool » que se donne l'événement.

Phase 3

L’arrière plan de l’image est désormais coloré des 4 couleurs diffusées dans les 4 stands de la Colore Run. Les lacets sont blancs et uniformes. La même typographie est conservée pour le nom de l’événement.

Conclusion : « Colore Caen » est définitivement plus lisible en blanc. La couleur, elle, est plus visible sur le béton que sur les lacets (cf. Piste 2). Le blanc du titre est lui-même plus visible sur les couleurs que sur le gris anthracite du goudron. La prise de vue de face parait la plus appropriée à une lecture confortable, la prise de vue en oblique ne paraissant pas adaptée, car elle donne un effet abandonné voir apocalyptique.

Phase 4

Conservation de la structure précédente, avec l'ajout du dossard contenant la date de la Colore Caen 2017.

Conclusion : Toutes les valeurs définies précédemment, sont présentes sur ces propositions. Le dossard entre les deux lignes d’écriture densifie le visuel au centre et casse les vibrations des lacets. Les deux autres essais, sont intéressants car l’un montre le mouvement grâce aux plis du papier et l’autre par les traces de pas qui sous-entendent un piétinement.

Rendu final

Le choix de l’affiche finale se porte sur cette composition. Les valeurs sont présentes : la couleur, l’urbanisme par le béton et le sport grâce au dossard et aux lacets. Le choix d’une photo naturelle et spontanée est délibéré, cela sous-entend la liberté des participants qui courent en plein air. Le nom de la « Colore Caen » est écrit en lacet, ce qui crée naturellement et obligatoirement des vibrations. Cela fait écho au « fun » des participants, et aux mouvements, directement liés à la course.
De plus toutes les informations définies dans l'analyse sont présentes sur l’affiche sans être ajoutées à l’ordinateur notamment la date (30 septembre 2017) qui est le numéro du dossard 30 9 17. Le naturel de l’affiche rappelle de manière plus implicite les pigments naturels utilisés durant la course.